Du sexe des chiots - Bulletin CCF N° 41

Imaginons que vous désiriez avoir une portée de votre femelle. Madame est en chaleur, vous avez trouvé l'étalon de vos rêves et les voilà prêts à convoler. Mais peut-on connaître à l'avance le sexe des futurs bébés ?

 

Voici quelques explications :

Course folle entre spermatozoïdes
X et Y... Une petite leçon de biologie

Pré-requis 1 : les ovocytes (ou ovules) ont une durée de vie relativement courte dans les voies génitales, 24 heures, alors que les spermatozoïdes ont une durée de vie plus longue, comprises entre 2 à 3 jours, voire plus pour certains étalons.

Pré-requis 2 : Les spermatozoïdes, au cours de leur formation, héritent d'un chromosome de chaque paire. Ainsi, un spermatozoïde peut hériter soit d'un chromosome X, soit d'un chromosome Y.
Rappelant qu'un mâle présente une paire de chromosomes sexuels XY, et une femelle une paire XX, c'est bien le spermatozoïde qui détermine le sexe de l'embryon. S'il est Y, on obtiendra une paire XY, donc un embryon mâle. S'il est X, on obtiendra une paire XX, soit un embryon femelle.

Pré-requis 3 : le chromosome Y est de très, très petite taille, comparé au chromosome X. Ainsi, un spermatozoïde portant un chromosome Y est plus léger, et donc plus rapide qu'un spermatozoïde ayant hérité du chromosome X.

Prenons le cas d'une femelle qui se fait saillir le jour même de l'ovulation :
Les ovocytes sont donc en haut des trompes utérines au moment de la saillie (la fécondation se fait en haut des trompes; les spermatozoïdes doivent remonter toutes les voies génitales pour rencontrer les ovocytes). Les spermatozoïdes Y, plus légers et plus rapides, vont donc y arriver les premiers. On risque donc d’obtenir une population d'embryon XY plus importante, donc de chiots mâles. Il arrive même parfois que les embryons soient exclusivement mâles.

Prenons la cas d'une saillie avant l'ovulation : dans ce cas, les ovocytes n'ont pas encore été libérés par les ovaires, et ne sont pas encore présents en haut des trompes au moment de la saillie. Peu importe la vitesse de leur parcours, les spermatozoïde X comme Y seront donc présent en haut des trompes avant l'ovulation, et pourront féconder les ovocytes, les uns comme les autres. Et comme la survie des spermatozoïdes X est meilleure que celle des spermatozoïdes Y, il y aura autant de femelles que de mâles (cas où l'ovulation est proche de la saille), ou même plus de femelles que de mâles (si la saillie est éloignée du moment de l'ovulation). On raisonne de la même façon pour expliquer les naissances massives de garçons après les guerres, ou pourquoi statistiquement le premier enfant est plus souvent un garçon. Après un guerre et chez les couples jeunes, les rapports sexuels seraient plus fréquents, donc il y a accroissement de possibilité d’une fécondation proche de l'ovulation...c’est alors la mise en concurrence des spermatozoïdes X et Y au cours de leur courses folles....

Sources : Isabelle (du forum des Eurasiers).

Société Centrale Canine

Centrale CanineFondée en 1881, La Société Centrale Canine, ou SCC, est l'organisme reconnu par le Ministère de l'Agriculture pour gérer le livre généalogique canin (LOF, Livre des Origines Français) et le Fichier National Canin (FNC). Cette association loi 1901 reconnue d'utilité publique et à but non lucratif a pour objectif la promotion des races de chiens en France ainsi que la promotion et la protection des divers rôles du chien dans la société. Elle se doit également de gérer et de coordonner les différents Clubs de races et Sociétés Canines Régionales qui la composent.